Mouvement 

Chrétien des 

Retraités

Journée de Rentrée et Assemblée Générale du 7 Janvier 2021

Objet : 

Madame, Monsieur,

Voici la première partie de l’Assemblée Générale pour l’exercice 2019 - 2020

Le prolongement des restrictions de rassemblement dues aux mesures sanitaires en vigueur, oblige le MCR à agir avec prudence.

De ce fait il ne sera pas possible de tenir l’Assemblée Générale le Jeudi 7 janvier.

L’Assemblée Générale se fait donc par correspondance. Ci-après les Rapports Moral et d’Activités, suivis du Rapport Financier, du Renouvellement des Responsables et de la proposition de l’Action de Solidarité.

En document joint la seconde partie constitue le vote des résolutions présentées ici.

Nous savons que les équipes s’adaptent le mieux possible à cette situation et qu’elles sont plus réactives que lors du premier confinement. Néanmoins la vie du mouvement en est affectée. Des incertitudes demeurent pour les réalisations des évènements (Rassemblement diocésain, Rassemblement Secteur ou Intersecteur, les Récollections, Comité Diocésain) du premier semestre 2021.

Néanmoins il faut les préparer, comme l’année précédente, sans se préoccuper de leur réalisation possible ou non.

Du fait de la réalisation de l’Assemblée Générale par correspondance, l’intervention de Gisèle LOZINCOT sur la présentation du livret d’année ne pourra se faire. Nous espérons qu’elle pourra nous faire partager son contenu. De même la conférence prévue par

Bénédicte BERGERON, responsable de la pastorale de la santé au diocèse, sur le thème de la santé et du vieillissement ne pourra se tenir le jeudi 7 janvier, mais sera reportée, à moins qu’elle nous en fasse parvenir les grandes lignes.

Le bureau vous remercie de votre soutien et de votre accompagnement.


Le Président du MCR des Yvelines

Jacques ROUET

Résolution 1 : Rapport Moral et d’Activités


  • En Octobre 2019 le pèlerinage à Pontmain, avec plus de 80 participants, fut un moment privilégié de rencontre avec la Vierge, apparue en janvier 1871 à quatre jeunes du village.
  • Lors de l’AG de décembre 2019, après de longues années passées au service du MCR, Marie-Agnès MARDOC a passé le relais de la présidence à Jacques ROUET.
  • La Responsable Secteur de Chatou, Camille COLOMBE, a remplacé Jeannine DURAND souffrante et partie depuis. Ne voulant cumuler les fonctions de responsable d’équipe et de secteur, et ne trouvant pas de personne pour lui succéder, le Secteur de Chatou n’avait plus de Responsable. Les équipes de Poissy et de Chatou ont été regroupées sur le Secteur de Saint-Germain (St Léger), l’équipe de Montesson sur celui de Sartrouville.
  • Les Récollections sont des temps forts de notre activité au MCR. Cependant si certaines ont pu se réaliser, beaucoup ont dû être reportées du fait de la pandémie.
  • Les rencontres Intersecteurs et le Rassemblement Diocésain sont dans le même cas.
  • Cependant les équipes se sont adaptées pendant cette période de confinement : Les rencontres se sont poursuivies par des échanges par mails, par téléphone ou des visites de personne à personne. Le bureau a également envoyé de manière régulière des « Notes de Liaison ».
  • Les personnes, dont l’adresse mail est connue du MCR national, ont reçu de manière régulière des messages soutenant la spiritualité et le lien.

 

Les finances du mouvement subissant une légère baisse, les gros postes sont revus à la baisse :


  • Une proposition de changement de locaux a été soumise au MCR et acceptée fin Juin. Le déménagement a eu lieu cet été.
  • Le photocopieur trop vieux a été remplacé par une imprimante Jet d’Encre qui ne demandera pas de frais de maintenance.
  • Une rencontre avec Monseigneur Bruno VALENTIN, évêque auxiliaire, a été bénéfique : Face aux difficultés qui lui sont exposées, il apporte tout son soutien au MCR. Il lui a fait bénéficier d’un échange avec la Responsable Communication du Diocèse, Madame Clémence Le Grelle, riche en approches nouvelles à concrétiser.
  • Un rendez-vous est aussi prévu avec la responsable de l’édition des pages spéciales du Nouvel Essor et aussi en grande partie du journal, Madame Isabelle TANGUY au MCR National.La communication au sein du MCR prend de l’importance. 
  • Des propositions sur les supports (Flyers, Affichettes, feuilles spéciales du Nouvel Essor, Triptyques...) vont bientôt émerger. Le site internet du mouvement http://mcr78.free.fr/ est en amélioration t fera l’objet de renvoi au site pour plus d’information.
  • Le bureau a décidé de se réunir au moins une fois par mois pour faire plus équipe.
  • Le mouvement a un rythme soutenu :
    • Cinq réunions du Bureau (composé de membres élus par le comité diocésain lors de l’AG 2019).
    • Seulement une réunion du Comité Diocésain (composé des Responsables de Secteur).
    • Les voeux de Notre Evêque à la Mission pour la Famille ont eu lieu en Janvier.
    • Une audioconférence avec le CILIF (Comité interdiocésain de liaison d’Ile de France) a eu lieu le 25 Septembre.
    • Les échanges avec le MCR National ont été conséquents :
      • Une réunion à Paris fin Janvier.
      • Une audioconférence pour l’AG a réuni les responsables des MCR diocésains le 7 et 8 Octobre dernier.


Si les réunions et les rencontres n’ont pu se faire en présentiel, le bureau a cependant été réactif.

Une prise de conscience et des actions pour faire connaître le MCR sont engagées. Celles-ci vont être suivies et balisées afin que le MCR trouve des forces nouvelles.

L’activité des Responsables Secteur, et naturellement aussi des Responsables Equipe, sera soutenue par cet engagement du Bureau.

Résolution 3 : Renouvellement du Comité diocésain

Les responsables de secteurs sont aussi membres du Comité diocésain. Ils sont désignés par l’Assemblée Générale sur proposition du Comité diocésain sortant, leur mandat est de trois ans, renouvelable une fois.


Cette année les trois postes à pourvoir, ou à renouveler, sont les suivants :


Pour information, voici quelques changements intervenus à la tête des équipes de :


Résolution 4 : Action de solidarité pour 2020 - 2021

Cette année les Soeurs de Saint-Paul de Chartres ont attiré l’attention du MCR. La congrégation a d’importants besoins pour l’éducation des jeunes déshérités en Ukraine. Vous trouverez dans ce document  les explications de leurs besoins