Mouvement 

Chrétien des 

Retraités

PROJET TYVRIV

( ukrainien : Тиврів ; polonais : Tywrów ) est une colonie de type urbain dans l'oblast de Vinnytsia , en Ukraine

Géographiquement, il se trouve dans l'est de la Podolie, sur la rive du sud de Bug , au sud-est de Vinnytsia. C'est le centre administratif du Tyvriv Raion ( district ). Population: 3 933 habitants (est.2020)

Bien chers amis,

‍ 

C’est pour moi une grande joie de vous rejoindre tous ! Ayant été en Communauté à Meulan et Houdan je connais quelques uns d’entre vous, et cette fois, à cause des évènements, c’est une rencontre spirituelle que nous allons vivre. Merci d’accueillir ce témoignage. 


En effet, partie en Mission à 65 ans, j’ai passé 14 ans en Ukraine, et je peux dire que cette expérience a changé ma vie. J’ai découvert un pays sorti depuis peu de 70 ans de communisme, qui a subi persécutions, famine, Tchernobyl … et maintenant qui lutte pour garder l’intégralité de son territoire. Ce pays fait maintenant partie de moi, je porte avec lui ses blessures, ses espoirs, et j’admire la force intérieure extraordinaire des Ukrainiens qui les aide à dépasser les difficultés. En Ukraine, j’ai appris la prière continuelle, la patience et l’Amour. Un mouvement de solidarité s’est créé depuis la France et cela m’a bien aidée à venir au secours des malades, des pauvres, des réfugiés, des familles, des mamans seules … Un appel à travailler POUR LA VIE a résonné en moi mais je crois que ce sont eux qui m’ont communiqué leur énergie. J’ai réussi à faire traduire en ukrainien et éditer un livre du Père Denis Sonet pour les jeunes. Des Soeurs de Saint Paul vietnamiennes continuent la Mission là-bas, à Kharkov et Obukhiv. Maintenant, je voudrais vous présenter un grand projet qui est en train de naître et de se développer au centre de l’Ukraine dans la Région de Vinnitsia. C’est la restauration d’un Monastère dominicain transformé en usine pendant la période soviétique. Les Soeurs de St Paul y font leur retraite, y organisent des camps pendant les vacances d’été et participent à des récollections pour les jeunes. C’est un lieu magique au bord de la rivière Bourg qui permet à tous de se ressourcer spirituellement et de se détendre. C’est surtout un lieu qui commence à devenir un sanctuaire attirant déjà des pélerinages en l’honneur de la Vierge Marie, comme autrefois, du temps des Dominicains. Les Pères Oblats de Marie Immaculée ont reçu cette ruine qui, une fois restaurée, permettrait aux chrétiens de venir se recueillir mais qui aurait aussi un rôle éducatif pour la population.

Soeur Claire LEROY 

46, rue des Bas-Bourgs 28 000 CHARTRES

Voici l’essentiel de son histoire :

Le sanctuaire de Tyvriv est un lieu de pèlerinage depuis le 16e s., en dévotion à l’icône de la Vierge immaculée, connue pour sa grâce miraculeuse. Après l’incendie de la première église en bois, le Monastère fut reconstruit en 1760.

En 1760

En 2008

Quand les communistes sont arrivés, ils ont pris l'église en 1947 et l'ont transformée en un entrepôt de céréales, puis en brasserie. À la fin des années 60, l’église a été transformée en usine de plastique. 

Après la chute du communisme, en 1991, l’église est redevenue une paroisse catholique romaine et des efforts furent déployés pour restaurer l'église et le monastère. 

Peu de temps après, certaines pièces du monastère ont été préparées pour être utilisées comme chapelle et loger un prêtre. Après son départ en 1993, les Pères Oblats de Marie Immaculée, qui ont une paroisse dans la ville voisine de Gnivan, ont pris en charge la région. 

Il fallait restaurer et réhabiliter ce bâtiment qui était en piteux état et ne pouvait pas être utilisé pour le culte. Fallait-il tout détruire ou restaurer ? 

Un architecte est arrivé d'Italie. La vue de l'église et du monastère l'a profondément ému et, ce qui est le plus important, il a persuadé les Oblats que la reconstruction, la restauration du monastère et, à l'avenir, de l'église, seraient possibles. Il a promis un soutien financier et les travaux ont commencé.

Les paroissiens ont participé en donnant de leur temps ou en nourrissant les premiers ouvriers.

Puis s’est posée la question: «À qui, sauf à la communauté paroissiale, ce bâtiment servira-il et comment redonner vie à cet endroit vénérable?»,

Alors est venue l'idée de créer à Tyvriv un centre de jeunes et de retraites. Tyvriv et le monastère sont merveilleusement bien situés - la région a une beauté et une atmosphère particulières. Parmi les missionnaires de la congrégation des Oblats, nombreux sont ceux qui pourraient réellement consacrer leur vie au monastère et au sanctuaire. Les jeunes des paroisses ont réagi avec enthousiasme. Ils viennent souvent de toute l'Ukraine pour aider, et même de Pologne. Ils ont fait un excellent travail.


Voilà les objectifs du projet :


Au plan matériel: 


a) Reconstruction du monastère et de l'église (2013-2023) 

b) Créer un espace de vie pour une communauté oblate (2013) 

c) Réparation du toit du monastère (2014) 

d) Créer un centre de jeunesse et de retraite: avec des chambres pour les invités, une chapelle, une salle de conférence pour les groupes et un centre des médias (2015) 

e) Aménager la zone afin de créer une base pour le festival de la jeunesse «Souffle de vie» et pour d'autres réunions et vacances pour les enfants et les jeunes (2015-2016) 

f) Créer une chapelle et des salles pour l'instruction religieuse (2016-2017) 

g) Créer un musée des martyrs ukrainiens dans la partie inférieure de l'église (2017 -2023) 

h) Rénovation de la partie supérieure de l'église / 2018-2023 /


Au plan spirituel et moral, ce qui est le plus important : 


a) faire revivre ce lieu sacré. 

b) aider les jeunes à devenir des chrétiens et des citoyens mûrs. 

c) proclamer l'Evangile dans la région de Podilyia. 

d) développer la coopération et le dialogue oecuménique entre la Pologne et l'Ukraine. 

e) restaurer l'architecture détruite à sa beauté ancienne. 

f) assurer une pastorale aux catholiques locaux. 

g) restaurer la mémoire historique. 

h) aider à l'éducation des enfants et des jeunes. 

i) animer la vie de la communauté locale. 

j) offrir des prières dans ce lieu sacré à tous ceux qui ont besoin d'aide et de soutien. 


La première étape concerne la rénovation du monastère.

La deuxième étape : la création d'un toit au-dessus de l'église.

La troisième étape : la rénovation progressive de l'église.

C’est financièrement un très lourd projet :

Sols, fenêtres, cloisons, électricité, chauffage , escaliers portes …

Total 68 000 €. Il manque encore environ 30 000€ pour construire des salles de réunion, de catéchèse et pour les pèlerins.

Comme vous le voyez, votre aide, même modeste sera un encouragement pour ce pays qui a connu les persécutions communistes et qui essaie de faire revivre le christianisme, participer à l’éducation des jeunes et à faire accompagner les adultes dans leurs démarches de foi.

Un immense MERCI à vous tous avec l’assurance de notre prière. Et que l’Enfant-Jésus vous bénisse et vous garde dans son Amour !

2 semaines pour détruire les poutres de béton ! Les 8 salles seront à droite

L'ordre des chèques : "Sœurs de Saint Paul de Chartres". Nous enverrons les reçus fiscaux.

Adresse : 46, rue des Bas-Bourgs 28 000 CHARTRES.